L'aventure débute en septembre 1972. Armé d'un Zénith-E, je parcours le terroir afin de capter ces photons "primordiaux" qui sont à l'origine de ma fulgurante passion pour ce médium qu'est la photographie.

Abreuvé d'effluves de D-76 (1:1) et de "stop bath", je poursuis ma quête à l'Université Concordia et au Collège Dawson. En 1985, ouverture du premier studio, temple de la créativité et de la pellicule, qui devient rapidement le théâtre familier de plusieurs "missions photographiques". Depuis ce temps, le feu sacré est entretenu à coups de bon de commandes et de polaroïds, et ce, pour le bon plaisir de mes loyaux clients et de ceux à venir.